Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

27 octobre 2007 6 27 /10 /octobre /2007 11:44

arton152247-370x266.jpg
Après que Le Canard enchaîné eut révélé dans son édition du 10 octobre 2007 que le ministre de l’Économie, des Finances et de l’Emploi, Christine Lagarde, rédige et fait rédiger en anglais les notes qu’elle échange avec ses collaborateurs, le député de Seine-Saint-Denis Jean-Pierre Brard, l’a apostrophée en anglais lors de la séances de questions de l’Assemblée nationale, mardi 16 octobre.

L’incident a été prestement tourné en dérision par la presse française, qui s’est efforcée de n’y voir qu’un plaisanterie, tandis que la présidence de l’Assemblée nationale a décidé de le retirer du compte-rendu au motif que seul le Français est langue officielle de la République.

En réalité, le fond de la question posée par M. Brard est des plus sérieux : comme nous l’avions révélé dans nos colonnes, Christine Lagarde —proche de Dick Cheney et de Zbigniew Brzezinski— est une ancienne responsable du Center for Strategic & International Studies (CSIS). Elle représente les intérêts industriels états-uniens à l’intérieur même du gouvernement français et fait travailler son cabinet ministériel en anglais pour faciliter la subordination de l’administration française à ces intérêts.

Partager cet article

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Langue française & Francophonie
commenter cet article

commentaires

E.M. 28/10/2007 14:54

C'est vrai que cela est inquiétant... Tout devient uniforme et sans saveur !
Et moi qui suis super nul en anglais... ;-)

le Citoyen Thimèle 28/10/2007 20:53

Et moi donc... ;-)

C.Tasin 28/10/2007 08:55

Merci, Thimèle, de relayer ainsi cette info qui n'a rien d'anecdotique. Comment s'étonner de la ratification du protocole de Londres ? Enfer et damantion, ils sont en train de vendre notre âme et il n'y a pas un homme polituqe d'envergure qui élève la voix ! Faudra-t-il une révolte (révolution ? ) populaire ?    

le Citoyen Thimèle 28/10/2007 12:19

Vous avez totalement raison, la France est en voie d'être vassalisé, par le retour de la Constitution européenne et la réintégration dans l'OTAN, et colonisé, par la volonté de faire reculer la langue française. Ceux qui nous gouvernent aujourd'hui marchent sur les intérêts de la France et des français, c'est un fait inacceptable et sur lequel il faudra bien se rebeller avant de n'être plus qu'une colonie de l'Empire !