Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 14:50
image0.jpgDoucement mais sûrement, les cadors oui-ouistes du Parti Socialiste sont prêts, main dans la main avec Sarkozy, à prendre leur revanche sur ce peuple français - ignorant forcément - qui avaient votés NON à la Constitution européenne le 29 mai 2005.

Tout est parti de Moscovici qui fut le premier à avoir souhaiter que le groupe parlementaire PS ratifie le fameux traité simplifié, qui n'est rien d'autre qu'une copie maquillée de cette Constitution européenne que le peuple français avait refusé.

D'autres déclarations en ce sens, du lâche "je ne m'opposerai pas" au sincère "je voterai pour", ont ensuite suivis.

Le Conseil National du PS de ce week-end a clairement entériné cette donne : le PS penche sérieusement vers une approbation massive du traité simplifié par voie parlementaire et un refus d'appeler à un référendum. Même Ségolène Royal, qui avait annoncé, lorsqu'elle était candidate à la Présidence, que le référendum sur cette question était une "obligation démocratique", suit cette ligne.

Seules trois figures du PS, Fabius, Peillon, Mélenchon, dont les opinions sur ce traité simplifié divergent pourtant (le premier est indécis, le deuxième pour, le troisième contre), se prononce aujourd'hui pour un nouveau référendum.

François Hollande, qui doit rencontrer très prochainement Nicolas Sarkozy sur la question du traité simplifié, a prévenu qu'il ne lui demanderai pas d'organiser un référendum, pour la simple raison que ce dernier avait fait d'une ratification parlementaire un engagement de campagne !

Argument lâche quand on sait que l'UMP n'a pas la majorité des 3/5e au Parlement nécessaire à cette ratification et que le Parti Socialiste pourrait alors très bien obtenir de Sarkozy un référendum.

Mais le PS ne le fera pas. Le PS aime le peuple quand ça l'arrange. Quand le peuple pense tout autrement que soi, alors on préfère le contourner. Tout le monde sait qu'un référendum condamnerait sans appel ce traité simplifié tout comme en son temps sa copie, la Constitution européenne. Le PS, en bon agent de l'européisme, jouera le jeu de la supercherie. Il dira tout comme Sarkozy que le traité simplifié, ça n'a rien à voir avec la Constitution européenne, et que son adoption express, sans référendum, est une nécessité pour remettre l'Europe - en réalité leur Europe - en marche. Et l'affaire sera bouclée.

Que les choses soient clairs, il n'est pas scandaleux en soi que le Parti Socialiste soit, dans le cadre d'un référendum, pour le traité simplifié. C'est même parfaitement logique par rapport à sa position de 2005. Ce qui est scandaleux, c'est de remettre en selle, dans le dos des français, une Constitution européenne, via cette copie du traité simplifié, qu'ils ont déjà rejetés. Cela est purement et simplement un déni de démocratie. Cela s'appelle une trahison, même une haute trahison.

A ceux qui ne l'auraient pas encore remarqués, l'UMP et le PS démontrent ainsi une fois de plus qu'ils sont les meilleurs ennemis du monde. Ils aiment à s'opposer à longueur d'année mais sur les sujets décisifs, ils savent se retrouver pour mieux tromper le peuple.

L'UMP et le PS sont les deux faces d'une même pièce, celle de l'européisme intégriste.

Vive le peuple cocufié !

Partager cet article

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Editoriaux
commenter cet article

commentaires

Instit 30/10/2007 10:55

Le MoDem des Ulis lance une pétition pour organiser un référendum ! Diffusez-la ! Signez-la ! Faites-la signer autour de vous !http://comitebayrou.lesulis.free.fr/spip.php?article2134

nostalgie1789 30/10/2007 10:47

Eh bien, je suis content de m'être abstenu aux dernières élections: comme  presque vous tous, je n'avais le choix qu'entre deux  libero-européo-atlantistes , et je leur ai tourné le dos en fuyant!Car avant de savoir s'il faut une politique de droite ou de gauche, il faut qu'il y ait les conditions nécessaires à l'élaboration démocratique de cette politique, ce qui n'est plus le cas depuis que 80% des nouvelles lois qui doivent s'appliquer chez nous proviennent de Bruxelles !Voir l'engagement stérile de Chirac pour la TVA à 5,5% dans la restauration ...même le Président de la République n'a plus aucun pouvoir dans son pays!!!!voilà où nous ont amené les Goches et les Droites qui se sont succédés depuis 30 ans, et ça continue. Pour toutes les nouvelles consultations électorales, il nous faudra prôner l'abstention ou le vote blanc, mais surtout ne pas voter pour des traitres !

Albert 29/10/2007 22:31

Après cette nouvelle trahison qui s'annonce, les vrais socialistes n'ont plus guère maintenant le choix et vont devoir sortir du PS, selon le même processus qui s'est effectué en Allemagne au sein du SPD avec Oskar Lafontaine et ce malgré l’absence de proportionnelle en France qui handicapera fortement cette démarche...

le chafouin 29/10/2007 18:57

En même temps, je crois que le PS n'avait pas trop intérêt à se saborder dans un nouveau débat sur ce thème...Mais bon. Hollande, lui, n'a aucune raison de voter non : c'est le même traité qu'en 2005, et il avait dit oui.Finalement, seuls le FN, le MPF, le PCF et dupont-aignan réclament un référendum : à mon avis, ils l'auront dans le baba. Quel dommage pour la démocratie...