Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 23:00
Alors même que l'on refuse d'augmenter les petits salaires et les petites pensions, alors même que l'on compte faire payer des franchises médicales aux plus modestes, monsieur Sarkozy se permet aujourd'hui d'augmenter son salaire de 140 % !

La raison ? Le Premier Ministre gagne plus que le Président. Une aussi inadmissible injustice méritait bien d'être abolie !

On pourrait s'indigner d'une telle mesure si elle n'était pas qu'une mesure parmi tant d'autres d'une politique antisociale où seules les petites gens sont sommés de faire des efforts, alors que dans le même temps les puissants, de l'aristocratie, des palais et de la finance, sont scandaleusement choyés. La réforme dite du "paquet fiscal" en a été un des exemples les plus frappant. Le maintien de l'inouïe régime spécial de retraite des élus (voir ci-dessous), alors que la réforme de ceux des fonctionnaires est jugé comme une ardente priorité, en est un autre. 

Partager cet article

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Economie & Social
commenter cet article

commentaires