Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 20:26
20071017.FIG000000283-31997-1.jpg
Ah, les courageux ! On connaît désormais quelle sera l'attitude des députés socialistes lors du Congrès de Versailles du 4 février prochain, chargé de réviser la constitution française en préalable à la ratification du Traité de Lisbonne : ils déserteront, purement et simplement !! C'est ce qu'a en effet déclaré ce mardi le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault.
"Nous n'irons pas à Versailles. Un référendum a rejeté le traité précédent. Un nouveau texte a été préparé. Il me paraît impossible que nous participions à la révision préalable de la Constitution dès lors que nous défendons la voie référendaire plutôt que la voie parlementaire", a-t-il affirmé.

Ah, les courageux ! Au nom d'une pitoyable volonté de ne pas se déchirer, avant les élections municipales, entre gens qui n'ont plus rien en commun d'autre que le piteux héritage mitterandien, dans une pure  - et insignifiante, au côté d'un tel enjeu pour la France - logique politico-politicienne, le PS a décidé de ne pas prendre de véritable décision, et ainsi de laisser les mains libres à Sarkozy. Derrière le semblant et l'illusion d'opposition, de rébellion et de respect des engagements pris en faveur d'un référendum - lors de l'élection présidentielle - que souhaite exprimer cette décision profondément incohérente, elle n'est que parfaite inutilité et scandaleuse lâcheté. En effet, quelle peut-être l'utilité, dans la volonté d'obtenir un référendum, de déserter le Congrès de Versailles alors que seuls les votes exprimés sont pris en compte ?! Il ne faut être très intelligent pour comprendre que l'exigence de référendum - et donc de respect de la démocratie - est le dernier des soucis des députés PS, qui sont donc complices de la forfaiture élyséenne.

Ah, les courageux ! Même pas capable d'assumer leur mépris du peuple ! Et évidemment, bonne conscience en poche, les députés socialistes approuveront dans leur très grande majorité le Traité de Lisbonne dès lors que la question sera soumis au vote dans les jours suivants le Congrès, comme l'a ajouté Jean-Marc Ayrault :
"Nous voterons le traité simplifié (sic) européen parce que ses acquis sont supérieurs à ses insuffisances et parce qu'il est enfin une chance de sortir l'Union de sa paralysie politique (sic)".

Opposition de façade, grandes gueules hypocrites et petits bras de vassaux : voilà le spectacle offert par un PS moribond où les cadors ne pensent plus qu'à leur poste et à leur bourse, au lieu de défendre corps et âmes la démocratie française.

Que feront les sénateurs socialistes quant à eux ? Nul doute qu'ils suivront leurs frères et soeurs du Palais Bourbon, solidarité "socialiste" oblige !!

Il y aura évidemment des parlementaires socialistes qui refuseront de suivre la majorité. Mais combien seront-ils ? Autant qu'en 1940 ?!


Quoiqu'il en soit, la lâcheté de nos députés socialistes a dû consoler le Premier ministre slovène, Janez Jansa, présidant depuis peu l'Union Européenne, et meurtri au plus profond de ses convictions démocratiques lorsque il apprit que le premier ministre portugais laissa entendre qu'il pourrait organiser un référendum sur le nouveau traité européen dans son pays. Honte à vous pour cet odieux blasphème, monsieur Socrates !!

Partager cet article

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Editoriaux
commenter cet article

commentaires

Instit 11/01/2008 16:58

Après Marc Dolez, Henri Emmanuelli, Jean-Luc Melenchon, Arnaud Montebourg, Laurent Fabius déclare qu’il ira à Versailles le 4 février et qu’il votera NON. « Il a également précisé qu’il se rendrait à Versailles pour participer au Congrès qui doit se prononcer sur la révision constitutionnelle préalable à la ratification du Traité européen. Laurent Fabius votera contre cette révision constitutionnelle, car c’est le seul moyen de contraindre Nicolas Sarkozy à organiser un référendum. » http://www.laurent-fabius.net/article1019.html

Instit 10/01/2008 16:16

Le moment de vérité aura lieu mardi 15 janvier 2008 à l'Assemblée Nationale. Le député communiste Patrick Braouezec vient de déposer une proposition de loi constitutionnelle. L'Assemblée Nationale l'examinera mardi 15 janvier. Cette proposition de loi constitutionnelle dit ceci : quand un traité contient des dispositions similaires à celles d'un traité préalablement rejeté par référendum, il doit être soumis à référendum. La question est capitale. Quels seront les députés à voter cette proposition de loi constitutionnelle le mardi 15 janvier ? En clair, quels seront les députés qui respecteront le peuple français le mardi 15 janvier ? Nous devrons suivre cette séance à la loupe. Ce vote aura une importance énorme. http://www.assemblee-nationale.fr/13/dossiers/art_11_constitution_traite_rejete.asp

Instit 09/01/2008 22:31

119 parlementaires voteraient NON lors du Congrès à Versailles. A gauche, 106 parlementaires : 69 députés : 1- Marie-Hélène AMIABLE, députée PCF des Hauts-de-Seine2- Sylvie ANDRIEUX, députée PS des Bouches-du-Rhône3- François ASENSI, député PCF de Seine-Saint-Denis4- Jean-Paul BACQUET, député PS du Puy de Dôme 5- Gérard BAPT, député PS de Haute-Garonne6- Jacques BASCOU, député PS de l’Aude7- Christian BATAILLE, député PS du Nord 8- Martine BILLARD, députée Verts de Paris 9- Alain BOCQUET, député PCF du Nord10- Christophe BOUILLON, député PS de Seine Maritime 11- Patrick BRAOUEZEC, député PCF de Seine Saint Denis 12- Jean-Pierre BRARD, député apparenté PCF de Seine-Saint-Denis13- Marie-George BUFFET, députée PCF de Seine Saint Denis 14- Jean-Jacques CANDELIER, député PCF du Nord15- Thierry CARCENAC, député PS du Tarn16- André CHASSAIGNE, député PCF du Puy-de-Dôme17- Gilles COCQUEMPOT, député PS du Pas-de-Calais18- Jacques DESALLANGRE, député apparenté PCF de l’Aisne 19- Marc DOLEZ, député PS du Nord 20- Jean-Paul DUPRE, député PS de l’Aude21- Philippe DURON, député PS du Calvados22- Olivier DUSSOPT, député PS de l’Ardèche23- Christian ECKERT, député PS de Meurthe et Moselle 24- Henri EMMANUELLI, député PS des Landes25- Laurent FABIUS, député PS de Seine-Maritime26- Martine FAURE, députée PS de Gironde27- Hervé FERON, député PS de Meurthe et Moselle 28- Pierre FORGUES, député PS des Hautes-Pyrénées29- Valérie FOURNEYRON, députée PS de Seine Maritime 30- Jacqueline FRAYSSE, députée PCF des Hauts de Seine 31- André GERIN, député PCF du Rhône32- Pierre GOSNAT, député PCF du Val de Marne33- Maxime GREMETZ, député PCF de la Somme34- David HABIB, député PS des Pyrénées atlantiques 35- Sandrine HUREL, députée PS de Seine Maritime 36- Christian HUTIN, député MRC du Nord 37- Françoise IMBERT, députée PS de Haute-Garonne38- Michel ISSINDOU, député PS de l’Isère39- Serge JANQUIN, député PS du Pas de Calais 40- Régis JUANICO, député PS de la Loire 41- Jean-Pierre KUCHEIDA, député PS du Pas de Calais42- Conchita LACUEY, députée PS de Gironde 43- Jérôme LAMBERT, député PS de Charente 44- Jean-Paul LECOQ, député PCF de Seine-Maritime45- Catherine LEMORTON, députée PS de Haute-Garonne46- Jean-Claude LEROY, député PS du Pas de Calais 47- Martine LIGNIERES-CASSOU, députée PS des Pyrénées-Atlantiques48- François LONCLE, député PS de l’Eure 49- Jean MALLOT, député PS de l’Allier50- Noël MAMERE, député Verts de Gironde51- Marie-Lou MARCEL, députée PS de l’Aveyron52- Philippe MARTIN, député PS du Gers53- Didier MATHUS, député PS de Saône-et-Loire54- Kléber MESQUIDA, député PS de l’Hérault 55- Jean MICHEL, député PS du Puy de Dôme 56- Didier MIGAUD, député PS de l’Isère57- Roland MUZEAU, député PCF des Hauts-de-Seine58- Alain NERI, député PS du Puy de Dôme 59- Daniel PAUL, député PCF de Seine-Maritime60- Marie-Line REYNAUD, députée PS de Charente 61- Chantal ROBIN RODRIGO, députée PRG des Hautes-Pyrénées 62- Marcel ROGEMONT, député PS d’Ile et Vilaine 63- Patrick ROY, député PS du Nord64- Jean-Claude SANDRIER, député PCF du Cher 65- Jean-Louis TOURAINE, député PS du Rhône66- Jacques VALAX, député PS du Tarn67- Michel VAXES, député PCF des Bouches-du-Rhône68- Michel VERGNIER, député PS de la Creuse69- Alain VIDALIES, député PS des Landes 37 sénateurs : 1- Eliane ASSASSI, sénatrice PCF de la Seine Saint Denis 2- François AUTAIN, sénateur MRC de Loire-Atlantique 3- Marie-France BEAUFILS, sénatrice PCF de l’Indre4- Maryse BERGE LAVIGNE, sénatrice PS de Haute Garonne 5- Michel BILLOUT, sénateur PCF de Seine et Marne 6- Nicole BORVO COHEN SEAT, sénatrice PCF de Paris 7- Alima BOUMEDIENE-THIERY, sénatrice Verts de Paris 8- Robert BRET, sénateur PCF des Bouches du Rhône 9- Michel CHARASSE, sénateur PS du Puy-de-Dôme10- Pierre Yves COLLOMBAT, sénateur PS du Var 11- Jean-Claude DANGLOT, sénateur PCF du Pas-de-Calais12- Annie DAVID, sénatrice PCF de l’Isère 13- Michelle DEMESSINE, sénatrice PCF du Nord14- Jean DESESSARD, sénateur Verts de Paris 15- Evelyne DIDIER, sénatrice PCF de la Meurthe et Moselle 16- Michel DREYFUS SCHMIDT, sénateur PS de Belfort 17- Josette DURRIEU, sénatrice PS des Hautes-Pyrénées18- Guy FISCHER, sénateur PCF du Rhône 19- Thierry FOUCAUD, sénateur PCF de Seine-Maritime20- Charles GAUTIER, sénateur PS de Loire-Atlantique21- Jean-Pierre GODEFROY, sénateur PS de la Manche22- Brigitte GONTHIER-MAURIN, sénatrice PCF des Hauts-de-Seine23- Robert HUE, sénateur PCF du Val d’Oise24- Alain JOURNET, sénateur PS du Gard 25- Gérard LE CAM, sénateur PCF des Côtes d’Armor26- André LEJEUNE, sénateur PS de la Creuse27- Josiane MATHON POINAT, sénatrice PCF de la Loire 28- Jean-Luc MELENCHON, sénateur PS de l’Essonne 29- Jean-Pierre MICHEL, sénateur PS de Haute-Saône 30- Jack RALITE, sénateur PCF de Seine-Saint-Denis31- Ivan RENAR, sénateur PCF du Nord 32- Gérard ROUJAS, sénateur PS de Haute-Garonne33- Odette TERRADE, sénatrice PCF du Val-de-Marne34- Robert TROPEANO, sénateur PS de l’Hérault35- André VANTOMME, sénateur PS de l’Oise36- Bernard VERA, sénateur PCF de l’Essonne 37- Jean-François VOGUET, sénateur PCF du Val de Marne. A droite, 13 parlementaires voteraient NON

matt 09/01/2008 16:35

Les socialistes on trahis une bonne fois pour toute les engagements républicains et l'opposition de ce pays. Vive les traitres!

Instit 09/01/2008 15:50

Deux députés PS et un sénateur PS viennent d'écrire sur leur blog qu'ils iront à Versailles et qu'ils voteront NON :- Marc Dolez- Henri Emmanuelli- Jean-Luc MelenchonCes trois-là sauvent l'honneur.Pour engueuler les autres députés PS, je suggère ces adresses :Groupe Socialiste, Radical, Citoyen et Divers gauche (SRC)Secrétaire général : M. Olivier FAURETél. : 01 40 63 67 32E-mail : ofaure@gsan.orgSite Internet :http://www.deputes-socialistes.fr/Pour envoyer un mail à un député socialiste en particulier :http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/groupe-01.asp#P20_18822Pour engueuler les autres sénateurs socialistes, je suggère ces adresses :Tél : 01 42 34 23 77Fax : 01 42 34 21 80E-mail : soc@senat.frPour envoyer un mail à un sénateur socialiste en particulier :http://www.senateurs-socialistes.fr/vos_senateursPour envoyer un courrier à un sénateur ou une sénatrice :Monsieur le Sénateur, Madame la Sénatrice …Casier de la poste,15, rue de Vaugirard,75291 - Paris Cedex 06