Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 19:41

Face aux dénis permanents de démocratie, associez-vous pour une Assemblée Constituante !


Á une époque où la souveraineté populaire est de plus en plus bafouée et n'est respectée que lorsqu'elle apporte la réponse voulue par une nouvelle aristocratie, où les dirigeants d’un bipartisme de plus en plus illégitime s’accordent pour modifier sans cesse et sans contrôle nos institutions nationales autant que les règles européennes qui, maintenant, nous régissent, nous avons, comme vous le savez, créé une "Association pour une Constituante". Son but est de populariser, agir et mobiliser pour imposer l'élection d'une Assemblée Constituante au suffrage universel direct dans notre pays.

Une Constituante est un symbole démocratique rassembleur. Elle est destinée à permettre au peuple de se réapproprier la vie politique, en particulier en remettant à plat les règles d’un jeu politique devenu illisible, de moins en moins légitime et porteur de dangers.

Il s’agit donc de faire revivre une vie politique désormais confisquée par une soi-disant élite qui empêche l’expression et la représentation de toute opposition réelle en prétextant des contraintes qu’elle met elle-même en oeuvre.

Il s’agit de recréer un espace public national, aujourd’hui démantelé au profit d’intérêts parcellaires.

Légitime, notre objectif peut ouvrir des perspectives concrètes de transformation sociale et politique.

Nous avons, en partenariat avec la revue "Utopie critique", tenu un colloque sur ce thème le 19 avril. Cette rencontre a réuni plus de 100 personnes en dépit des vacances scolaires. Après ce succès, nombreux parmi vous ont adhéré ou nous ont demandé comment organiser la suite.

Ce message est destiné à répondre aux interrogations formulées.

Les buts

Les adhérents constatent que la démocratie est de plus en plus bafouée par les gouvernements successifs, que la Constitution est de plus en plus manipulée et transformée, en dehors de toute volonté populaire, par un bipartisme aux mains de la pensée unique et que les institutions ne permettent ainsi plus une représentation crédible du corps social. C’est pourquoi ils se rassemblent dans l’association pour imposer l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel direct, réellement représentative des citoyens et destinée à redéfinir les institutions, c'est-à-dire la règle du jeu politique.

Les adhésions sont libres. Les seules conditions requises de la part des membres sont le soutien aux principes énoncés dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, à la forme républicaine du gouvernement et donc, tout particulièrement, à la souveraineté du peuple et au suffrage universel.

En ce sens, l’association ne veut pas définir a priori quelle doit être la Constitution. Elle veut agir pour que le peuple désigne ses représentants afin de l’élaborer et, qu’ensuite, un référendum constitutionnel soit organisé.

Les membres de l’association sont attachés au progrès social comme à la liberté. Mais, selon eux, la question politique n’est pas le simple résultat des conditions économiques et sociales ; bien au contraire, la dégradation de la démocratie depuis des décennies a permis la remise en cause de tous les acquis sociaux et de l’intérêt général.

L’association se fixe comme moyens d’action de populariser par des réunions, des prises de positions publiques et des écrits, l’idée d’une Constituante à l’instar de ce que firent les citoyens il y a deux siècles lorsque le roi fut contraint de convoquer les États Généraux. Comme autrefois, elle appellera à la rédaction de cahiers de doléances par les citoyens. Elle fera aussi pression auprès des élus et divers responsables pour imposer le principe de la Constituante. Elle proposera les modes d’élection des constituants pour que ceux-ci soient vraiment représentatifs du peuple.

L’organisation

L’adhésion est individuelle pour toute personne qui le souhaite. La cotisation est alors de 15 euros, 10 euros pour les chômeurs et étudiants à adresser à l’ordre et au siège de l’association en précisant les coordonnées, y compris, si possible, la messagerie électronique.

Cela étant, il est souhaitable que, une fois admis les principes généraux sur lesquels repose l’action de l’association, les cercles locaux soient le plus autonomes possible dans la pratique. Ils choisiront donc les moyens pour populariser la Constituante, pour dynamiser la rédaction des cahiers de doléances, pour définir les modalités d’élection des constituants.

C’est pourquoi les cercles locaux peuvent adhérer en tant que tels à l’Association, le bureau étant responsable de leur adhésion. La cotisation est alors fixée à 50 euros si le nombre d’adhérents est compris entre 1 et 10, 100 euros entre 10 et 50, 300 euros entre 50 et 100. Le cercle perçoit alors lui-même les cotisations, transmet la liste des adhérents au bureau et reverse les sommes dues au trésorier.

A côté du bureau élu annuellement existe alors un Conseil des cercles qui réunit le bureau et les responsables des cercles locaux.

Les adhérents, autant que les cercles locaux, s’engagent, en dehors de leur action pour la Constituante, à n’utiliser leur qualité de membres de l’association dans le cadre d'aucune activité politique et électorale.

Une assemblée générale sera organisée en juin 2008 pour arrêter toutes ces questions statutaires.

___________

Association pour une Constituante

13 rue du Pré Saint Gervais 75019 Paris

pouruneconstituante@yahoo.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Combat Républicain
commenter cet article

commentaires