Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 12:04

Mardi 1er juillet, jour inaugural de la Présidence française de l'Union Européenne, une cérémonie de ravivage de la flamme sous l'Arc de Triomphe était organisée en présence "exceptionnelle" de Nicolas Sarkozy, du président de la Commission européenne José Manuel Barroso et du Président du Parlement européen Hans-Gert Pottering.

Arborants des drapeaux tricolores à croix de Lorraine, quatre militants souverainistes (de l'Union Gaulliste) avaient souhaité y manifester publiquement leur opposition à cette Europe illégitime.

Que leur est-il arrivé ? Ils ont été arrêtés par la police, placés en garde à vue pendant 24 heures, et menacés pour deux d'entre eux de poursuites judiciaires pour "troubles à l'ordre public et rébellion" ! Eh oui, c'est cela l'Europe, cet espace unique au monde de liberté, d'humanisme, de démocratie. Non content de bafouer en permanence la volonté des peuples, l'Europe de Bruxelles, et ses préfets dociles, entendent aussi museler la moindre opposition. Aujourd'hui, de simples manifestants. Demain, et c'est prévu (nous en reparlerons), les "hacktivistes", les bloggueurs, qui font de l'Internet le dernier véritable espace de liberté et d'insoumission à l'Europe totalitaire.

Aux armes, eurosceptiques !

Partager cet article

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Libertés - Sécurité & Justice
commenter cet article

commentaires

Christophe CHASTANET 10/07/2008 00:07

A lire en cliquant sur le lien, le message de soutien de l'Union du Peuple Français à son coprésident et à ses amis.

michel 04/07/2008 19:42

J'ai honteTout simplement hontec'est pour moi pire que la pire des insultes que je pourrais proférer à l'encontre du nanodictateur et de ses séidesj'ai honte