Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 22:54
Vendredi dernier j'ai eu la chance d'assister à une réunion publique marquée par la présence de Marie-George Buffet, la Secrétaire Nationale du Parti Communiste Français. Devant un amphi bondé, elle a rappelée cet objectif qu’elle situe dans la foulée du mouvement qui a obtenu le rejet du CPE et dans la continuité du « non » au référendum de mai 2005. "Je viens avec un sentiment d’urgence sociale, le gouvernement depuis 2002, casse tout ce qui permet aux salariés de se défendre ", a-t-elle expliquée. Elle explique alors son appel à un rassemblement antilibéral (ndlr: qui, vous avez pu le voir, est reproduit à l'article précédent) dont l'objectif est donc de proposer une alternative à la droite par une union de toutes les forces de gauche. Elle entend pour cela poursuivre le dialogue aussi bien avec l’extrême gauche qu’avec le PS et appelle tous les citoyens à se joindre à cet appel.

Contrairement à d'autres (beaucoup de socialistes), elle déclare avoir tirée les leçons de 2002. Le programme ambitieux qu'elle souhaite mettre en place en est la preuve puisqu'elle attribue la défaite de la gauche aux non-réponses qu'elle a donnée, à ses promesses non tenues et non aux candidatures multiples. Elle n'exclut donc pas une candidature communiste, même dans le cadre d'un programme commun.

Elle a aussi, par rapport à l'actualité, dénoncée la "Star Academy de la présidentielle et le Dallas de la droite". Elle a également dénoncée le projet de loi sur l'immigration qui va à l'encontre de la dignité humaine et même de l'"amour", par les limites données aux regroupements familiaux et au contrôle strict des mariages mixtes. Pour elle, la France pourra mettre tous les barbelés qu'elle veut, ça ne changera rien à la donne. Il faut plutôt aider les pays d'émigration à se développer et à se démocratiser.

Elle s'est en outre déclarée pour une internationalisation plus coordonnée de la lutte antilibérale, plus indispensable que jamais. Elle a tenue aussi à préciser, que la lutte des classes n'était absolument pas un concept dépassé puisque l'exploitation existait toujours, même sous une autre forme.

Je ne suis pas particulièrement un admirateur de Marie-George Buffet ni chaud sympathisant du PCF, mais je ne peux qu'applaudir cette volonté immense de mener le combat contre les force libérales. Son appel, pourtant important pour notre pays, est complètement occulté par la guerre des chefs de droite et de gauche. On fait toujours l'éloge de Ségolène Royal, plus à tort qu'à raison puisqu'il ne faut pas oublier qu'elle est admiratrice de Tony Blair et qu'elle veut refaire voter la Constitution européenne, refusée par les français, au Parlement. Buffet n'a , elle, pourtant pas le charme de Royal mais elle est plus proche des préoccupations des français et elle n'a pas cédée à la résignation, à cette trahision vis-à-vis du peuple que sont la social-démocratie et le social-libéralisme!

Marie-George n'a pas le temps de faire les couvertures de magazines. Marie-George travaille d'arrache-pied pour lutter contre les assassins de l'humanité, alors que d'autres, pour leur seul intérêt personnel, joue au mannequin!

En tant que républicain je ne peux donc que soutenir cet appel pour un rassemblement antilibéral! 

Partager cet article

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Editoriaux
commenter cet article

commentaires

FéDé 15/05/2006 16:14

"Marie-George travaille d'arrache-pied pour lutter contre les assassins de l'humanité, alors que d'autres, pour leur seul intérêt personnel, joue au mannequin!"

Ya pÖ mieux pÖur résumer ^^ et c bien dit ;)

Bizou