Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

27 septembre 2006 3 27 /09 /septembre /2006 22:05

Il aura fallu la sortie d'un film ("Indigènes") pour que l'Etat français décide de verser les mêmes pensions aux anciens combattants issues des colonies qu'à ceux de métropole. Les premiers se sont battus comme les derniers pour la liberté de notre pays et il n'y avait aucune raison pour qu'ils ne reçoivent pas la même pension. Mieux vaut tard que jamais pourrait-on dire! Cela n'effacera pas pour autant l'injustice de ces quarante dernières années...

Dans le même temps, il n'est pas question pour moi de participer à une quelconque oeuvre de repentance. Je ne cautionnerai en aucune manière la thèse selon laquelle les soldats "indigènes" aurait été, durant la seconde guerre mondiale (notamment durant la campagne d'Italie), davantage de la chair à canon que ceux de métropole. Je ne cautionnerai pas non plus la volonté de certains de vouloir séparer soldats "indigènes" et soldats "métropolitains". Tous ces soldats se sont battus pour la même et noble cause. Tous ces soldats ont été égaux devant la mort. Ils méritent tous la même reconnaissance.

N'oublions pas non plus les harkis et les républicains espagnols, que des gouvernements soit disant "républicains" ont parqués comme des chiens alors qu'ils étaient nos frères, alors qu'ils s'étaient battus pour nous, pour notre liberté!

Pour résumer, n'oublions aucun combattant de la liberté, aucune vie brisée, de quelque guerre ou origine que ce soit.

Nous les remercierons jamais assez. Honneur à tous ceux qui se sont battus et sacrifiés pour que nous ayons aujourd'hui une vie digne!

Partager cet article

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Editoriaux
commenter cet article

commentaires