Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

1 octobre 2006 7 01 /10 /octobre /2006 23:04
Pour avoir osé critiquer l'Islam dans un article (Face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre?) paru dans le Figaro, Robert Redeker, un prof de philosophie de la région toulousaine, fait aujourd'hui l'objet d'une véritable fatwa qui le condamne purement et simplement à mort. Nous devons le soutenir de toutes nos forces. On ne peut pas tolérer que des fascistes islamistes fassent la loi dans notre pays. La liberté d'expression n'est absolument pas négociable. S'il faut aujourd'hui cesser de faire paraître des articles critiquant la moindre religion, ce sont ces fanatiques qui auront gagnés! Les vrais amis de la liberté ne se couchent pas devant ces fous! Honte aux idiots utiles de l'islamisme qui déclare qu'il l'a bien mérité! Aucun écrit ne mérite de tels condamnations!

Que Robert Redeker sache qu'il n'est pas seul. Qu'il sache que nous sommes solidaires de son courage et de sa souffrance!



Lettre de Robert Redeker à André Gluksmann


C
her André, bonjour. Je suis maintenant dans une situation personnelle catastrophique. De nombreuses menaces de mort très précises m'ont été adressées, et j'ai été condamné à mort par des organisations de la mouvance al-qaïda.


L'UCLAT et la DST s'en occupent, mais...je n'ai plus le droit de loger chez moi (sur les sites me condamnant à mort il y a un plan indiquant comment venir à ma maison pour me tuer, il y a ma photo, celle des lieux où je travaille, des numéros de téléphone, et l'acte de condamnation).

Mais en même temps on ne me fournit pas d'endroit, je suis obligé de quêmander, deux soirs ici, deux soirs là...Je suis sous protection policière permanente. Je dois annuler toutes les conférences prévues. Et les autorités m'obligent à déménager. Je suis un SDF. Il en suit une situation financière démente, tous les frais sont à ma charge, y compris ceux eventuels d'un loyer d'un mois ou deux éloigné d'ici, de deux déménagements, de frais de notaire, etc...

C'est bien triste. J'ai exercé un droit constitutionnel, et j'en suis puni, sur le territoire même de la République. Cette affaire est aussi une attaque contre la souveraineté nationale: des lois étrangères, décidées par des fanatiques criminophiles, me punissent d'avoir exercé un droit constitutionnel français, et j'en subis, en France même, grand dommage.


Amitiés

Robert Redeker



Pétition de soutien à Robert Redeker


Une menace de mort contre ce courageux professeur de philosophie, Robert Redeker, tombe quelques jours après celle qui a plané sur la représentation d'un Opéra de Mozart en Allemagne (montrant à la façon relativiste les têtes tranchées de tous les porte-parole ou incarnation de Dieu), et, hasard de l'Histoire, quelques jours après le propos de Benoît XVI sur l'impossibilité d'un lien rationnel entre Dieu et la violence.

On aimerait qu'immédiatement les principales organisations musulmanes en France et en Allemagne, dans l'Europe entière, prennent position dans un communiqué commun et, tout en marquant éventuellement leur désaccord sur la mise en scène de l'opéra de Mozart et les propos du professeur de philosophie, condamnent fermement ces menaces qui tenteraient à prouver que pour certains musulmans un lien existerait bel et bien dans le texte même du Coran qui permettrait ce genre d'exactions....

On aimerait que les organisations musulmanes qui poursuivent Charlie Hebdo en justice (procès le 7 février 2007 à Paris) pour avoir publié les caricatures danoises sur Mahomet retirent leur plainte et, par contre, portent plainte, contre X, afin de montrer au monde que "l'islam de France" n'est pas le même dont se réclament les groupes djhadistes en Afghanistan, en Algérie, en Egypte, en Indonésie, au Soudan, en Somalie, au Sri Lanka, en Irak...

On aimerait que
"l'islam de France" nous dise en quoi "son" islam se distingue de celui qui rêgne en Arabie Saoudite, en Algérie, au Yémen, en Iran...

On aimerait entendre sur ce point les 80% de "musulmans" qui selon un récent sondage du journal La Vie partagent les valeurs laïques en France, -(espérons que le journal, chrétien, la Vie ne les confondent pas avec tous les originaires d'Afrique du Nord car ceux-ci ne sont pas génétiquement musulmans, ils ne réduisent pas nécessairement à une seule identité, même religieuse...).

On aimerait que ces dits "modérés" se fassent entendre en se désolidarisant de telles pratiques qui remettent en cause des siècles de liberté d'expression chèrement gagnées dans cette Europe au sein de laquelle ils préfèrent vivre plutôt que de rester ou retourner dans leur pays dont ils sont originaires, ils vivraient pourtant pleinement sous la loi musulmane...

Or, ils ne le font pas, visiblement. Ce qui implique bien que quelque chose ne va pas dans le texte de cette juridiction là....car ces pays sont indépendants depuis des décennies...le problème n'est donc pas économique mais politique, sociétal, au coeur même de la doctrine.

A moins qu'ils ne soient Français ; mais cela n'exempt pas du choix, constitutionnel, à faire : celui des valeurs de la République, qui permettent précisément à toutes les autres valeurs de s'exprimer....

On aimerait alors que des musulmans proposent à Robert Redeker de l'héberger, voire de le défendre pour bien montrer qu'ils ne partagent pas les valeurs djihadistes de ceux qui le menacent.

On aimerait que la classe politico-médiatique française cesse elle aussi de prendre les islamistes pour des idiots à "deux neurones" (dixit Gilles Kepel), et cesse de ne voir en un Nord Africain qu'un " musulman", rendant par là impossible une mise à distance salutaire entre soi et les représentations du monde qui prétendent parler en "son nom"....

Verrons-nous ces souhaits se réaliser ?

Nul ne le sait.

Soulignons déjà pour commencer que tout originaire d'Afrique du Nord, d'Afrique, d'Asie, ne doit pas se sentir visé par ces mises au point, puisque l'on ne parle pas de lui, mais d'une religion qui prétend le représenter alors qu'il peut en tant qu'être humain s'en éloigner, ne pas en avoir, ou en choisir une autre.

Ensuite, si vous êtes d'accord, et sans attendre, pourquoi ne pas considérer le texte ci-dessus comme une pétition de soutien à Robert Redeker ?



Pour info: Le Site de Robert Redeker

Publié pour la première fois le 30 septembre 2006

Partager cet article

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans République & Laïcité
commenter cet article

commentaires

polluxe 02/10/2006 15:42

Il y a aussi une pétition sur respublica : http://polluxe.free.fr/wordpress/?p=143

le Citoyen ThimÚle 02/10/2006 23:24

Merci pour l'info!

Anna 30/09/2006 22:31

Il est vrai que résilience TV, l'initiateur de cette pétition est en principe éloignée de ma "famille politique" mais comme celle-ci a délaissé ses valeurs, il n'y a pas de mal à la signer.