Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 23:45

La plaie Eric Raoult, député-maire UMP du Raincy (en Seine-St-Denis), a encore frappée. Déjà, il y a quelques mois, avec son collègue Jean-Marc Roubaud, il avait déposé une proposition de loi visant à interdire toute injure à une religion, autrement dit le retour au délit de blasphème.

Pourquoi avait-il fait ça déjà ? En réaction à l'"affaire" des caricatures de Mahomet, où 12 malheureuses caricatures avaient troublées au plus au point les islamistes, d'Al-Qaïda à Mouloud Aounit en passant par l'UOIF et le Hamas. La solution la plus lâche, nos amis Roubaud et Raoult l'avaient évidemment trouvée : il fallait interdire toute critique des religions, et laisser les intégristes de toute religion continuer à diffuser leur vision rétrograde du monde, du voile à la lapidation en passant par l'aliénation mentale ! Pensez, on allait quand même pas s'en prendre eux, ils auraient pu nous tuer !

Eric Raoult a donc récidivé.
En effet, lui et deux autres députés UMP de Seine-Saint-Denis ont déposé une proposition de loi dans laquelle ils suggèrent le port obligatoire d'une tenue commune à l'école. Mais pourquoi ? Voilà le plus intéressant !

Dans l'exposé des motifs de la proposition de loi , les trois députés UMP affirment que "le port d’une telle tenue commune de travail garantirait une allure décente à tous les élèves. Il éviterait ainsi les insultes et menaces dont sont parfois victimes certaines jeunes filles lorsqu’elles sont vêtues de manière provocante."

En juin 2006 déjà, le courageux Eric Raoult avait déclaré à propos des jeunes filles qui portent le string à l'école : "Les viols et les tournantes ne se passent pas par moins 30° mais surtout quand il fait chaud, et quand un certain nombre de petites jeunes filles ont pu laisser croire des choses."

Si vous avez donc bien suivis, ce sont ces jeunes filles à l'allure "provocante" qui sont responsables de toutes les insultes et de tous les viols dont elles peuvent être victimes ! Une nouvelle fois, Eric Raoult fait preuve d'un énorme courage en désignant comme coupables des victimes... Ce serait ceux qui menacent, ce serait ceux qui violent qui auraient raison pour ce lâche.

Les propos qui sont tenus pour justifier cette proposition de loi ne sont pas sans rappeler ce que peuvent affirmer en permanence ces islamo-racailles des cités qui tentent d'obtenir (et le réussissent très bien !) par la menace que toutes les filles et femmes se vêtissent de manière très couvertes. Toute fille ou femme qui pourraient se vêtir de manière féminine est alors considérée comme une "pute" et on justifie sans mal, par leur accoutrement "provocateur", tous les viols et tournantes à leur encontre ! C'est vrai que les hommes ne sont que des bêtes et qu'ils ne peuvent pas se retenir de violer une fille qui serait vêtu assez finement ! Il faut donc qu'elle se couvre complètement le corps, le mieux étant bien évidemment l'instauration du hijab ! Vive donc la charia !

Ces arguments sont aussi ceux de l'islamiste australien
Cheikh Taj Aldin al-Hilali qui avaient en octobre déclaré: "Si vous placez de la viande dans la rue, dans le jardin ou dans un parc sans la couvrir et que les chats viennent la manger... qui doit-on blâmer, les chats ou la viande à l’air ?". "La viande à l’air, voilà le problème. Si elle (la femme) était restée dans sa chambre, chez elle, portant son voile, aucun problème ne serait arrivé", avait ajouté le mufti.

Ce ne sont bien évidemment pas ces ignobles fascistes qu'il faut attaquer, mais ceux qui les gênent dans leurs vélléités néfastes pour l'humanité, n'est-ce pas messieurs les idiots utiles ?!

Les islamistes rêvent donc d'imposer en France leur ordre moral islamique. Nul doute qu'ils ne peuvent qu'être heureux des initiatives d'Eric Raoult !

Partager cet article

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Editoriaux
commenter cet article

commentaires

Fédé 18/01/2007 18:47

Lui et toutes les personnes que tu cites dans cet articles qui critiquent le mode vestimentaire des femmes sont decidement trop betes (pour ne pas dire "cons"). On s'est battu pour avoir des droits, et aujourd'hui encore on se bat pour être en parfaite egalité avec les hommes, et voila les resulats: viols, harcelements, injures...  C'est simple: un homme qui couche avec des femmes est "puissant", une femme qui couche avec des hommes est une "pute"...
Quant au mode vestimentaire: je suis contre l'uniforme à l'école, car il y aurait un veritable manque de personnalité, les élèves seraient tous les mêmes... je crois quand même qu' à nos jours nous avons le choix de porter ce que bon nous semble, et tant pis si ca peut paraitre vulgaire pour ces hommes que tu dis "des betes", ils n'ont qu'à serrer leur braguette...lol
Il serait temps de grandir un peu, d'arreter le sexisme et surtout ne pas rendre coupable les victimes. Un viol ca gache une vie, La Femme n'a jamais demandé d'être traité de la sorte...
Je t'aime

le Citoyen ThimÚle 20/01/2007 14:25

Très bon commentaire ! Rien à redire ;-)En tout cas je suis très sage tout le temps et tu le sais ! lolJe t'aime !