Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 22:53
On s'en rappelle tous, Nicolas Sarkozy n'avait cessé pendant la campagne d'appeler à plus de contrôle des pouvoirs politiques sur les agissements de la Banque Centrale Européenne, estimant, comme beaucoup, que la politique de l'euro fort étaient nuisibles à l'économie française et en particulier pour ses exportations.

Aujourd'hui, et au grand bonheur du président de la BCE, Jean-Claude Trichet, c'est fini ! Hop, on oublie tout ! Sarkozy abandonne en effet toute ambition de remettre en cause l'indépendance de cette institution.

C'est donc bien confirmé, rien ne sera fait pour mettre fin à la dictature douce que connaissent les peuples européens, et en particulier le nôtre ! Rien ne s'améliorera donc sensiblement pour notre économie !

"Je ne vous trahirai pas" avait déclaré Sarkozy au soir de son élection. En voilà une belle preuve !
Partager cet article
Repost0

commentaires

U
avec ce nouveau president  on a pas fini d'etre emmerde deja ca cafouille a la secu  se sera encore les petits salaires qui vont derouiller avec la medecine a deux vitesses qui arrivent ,bientot . les petits salaires ne devraient ,pas augmentes moi je vis avec 300 euros   la vie n'est pas facile , mais moi je crois avec sarkozy et sa bande  et le mamout mr juppe c'est la galere totale
Répondre
L
C'est clair, vaut hélas mieux être un nanti dans un pays d'ultra-droite !
M
C'est toujours mieux que la dangereuse et caracterielle royale qui voulait diriger la France à l'aveuglette, on a échappé au pire...
Répondre
L
Heureusement, Sarkozy est un homme de sang froid, le syndicat des journalistes de France 3 est là pour en témoigner !
M
il y a peut-etre un moment où il va falloir arreter la propagande inutile et les mensonges, citations tirées d'on ne sait où etc... C'est trop facile<br /> si vous avez des idées agissez concretement et franchement, c'est toujours plus loyal que le mensonge
Répondre
L
Des mensonges ???? C'est tiré de dépêches et d'interviews réels ! Allez vérifiez-vous même, c'est totalement vrai ! Je sais, ça fait mal de se dire qu'on s'est fait avoir, mais heureusement il y a encore les législatives ! ;-)
A
"Je ne vous trahirai pas" avait Sarkozy à Pasqua en 1983 quand ce dernier lui demande son soutien pour gagner la mairie de Neuilly."Je ne vous trahirai pas" avait dit Sarkozy à Chirac en 1993 quand il entre au gouvernement nommé par Balladur."Je ne vous trahirai pas avait dit Sarkozy à Chirac en 2002 quand il demande le poste de ministre de l'Intérieur"Je vous déclare mari & femme" avait dit Sarkozy à Cécilia et Jacques Martin..."Je ne vous trahirai pas" a dit Sarkozy à la France (ou à ses amis de la Concorde ?) le 6 mai 2007.La bonne blague...
Répondre
Z
Hein? où, quoi, comment, déclaration?
Répondre
L
Voir à ce propos les déclarations de Sarkozy pendant sa campagne, et les déclarations récentes de Fillon (Sarkozy a "compris qu'il n'était pas raisonnable de demander la réforme de la BCE") et Trichet ("La BCE a noté avec une grande attention que le nouveau président français n'avait pas appelé à un changement du traité de l'UEM ou de la BCE") ! ;-)