Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 22:11
sarkodoigt.png
Par Christine Tasin


Près d'un million de chômeurs auront épuisé leurs droits en 2010 et se retrouveront Gros-Jean comme devant.

Ils auront le droit de chercher... du travail qui disparaît comme neige au soleil en France ! Ils auront le droit d'aller travailler en Roumanie pour accompagner leur entreprise qui délocalise, pour 100 euros mensuels.  Merci Bruxelles. Merci Delors, Jospin, Royal, Strauss-Kahn, Chirac, Sarkozy...
Ils auront le droit d'essayer de faire concurrence aux sans-papiers employés dans le bâtiment et d'autres grandes entreprises.  Merci les profits et les profiteurs. Merci les beaux parleurs qui veulent ouvrir les frontières et régulariser tous les clandestins. Après tout, tout cela est normal, tous ces chômeurs en fin de droit ne sont, finalement, comme le clamait Jean Gabin  dans La Traversée de Paris, que des SALAUDS DE PAUVRES !
 
Une minorité d'entre eux auront droit au R.S.A. ou à l'A.S.S., ceux qui n'ont rien parce qu'ils vivent seuls ou que leur conjoint a peu (ou pas du tout) de ressources. C'est-à-dire qu'ils devront jongler, encore plus, pour vivre de quelques centaines d'euros par mois. Ils réussiront peut-être à payer un loyer avec l'allocation logement, à condition d'avoir la chance de bénéficier de logements sociaux... dont on manque drastiquement en France pour trois raisons :
- D'abord, construire des logements sociaux, ce n'est pas assez rentable pour les promoteurs
- Ensuite, construire des logements sociaux dans les quartiers où il n'y en a pas suscite souvent une levée de bouclier des futurs riverains craignant, à tort ou à raison, un voisinage bruyant, menaçant et ne respectant pas les règles du savoir-vivre (ne soyons pas hypocrites, si, fort heureusement, nombreux sont ceux qui, ne pouvant payer que des logements sociaux, ont de l'éducation, il y a une minorité capable d'empêcher tout un quartier ou tout un village de vivre tranquille et cette minorité que personne ne réussit à mettre au pas menace d'opprobre une grande partie de la population (et pourtant... si l'on voulait, on aurait les moyens d'obtenir le simple respect des autres par la suspension des allocations, aides ou la suppression de logements !).
- Enfin, construire des logements sociaux sur les milliers de mètres carrés mis à la disposition des associations musulmanes pour construire des mosquées ne rapporte pas assez de voix aux municipalités en place...
SALAUDS DE PAUVRES !

Quant à l'immense majorité de ceux qui vont se retrouver sans rien parce qu'ils vivent en couple, ils vont eux aussi plonger dans les difficultés car on ne vit pas de la même façon avec un ou deux salaires. Parce qu'il faut déménager pour un appartement moins cher, parce qu'on ne peut plus remplacer la voiture... Parce que si l'on veut retrouver un travail ou se donner une chance de pouvoir le faire, on ne peut licencier la nourrice des enfants... qu'il faut donc payer, même si l'on ne gagne plus rien, pour la réserver et ne pas en être réduit à refuser un éventuel emploi pour garder bébé. Si la France a longtemps été et est encore en tête des pays européens pour la natalité, c'était en partie grâce à un système de garde efficace (crèches et assistantes maternelles)  qui est en train de s'essouffler, il n'y a plus assez de crèches ni d'assistantes maternelles et les futurs parents commencent dès la conception un difficile parcours du combattant.  
SALAUDS DE PAUVRES !   

 Peut-on accepter que nos éleveurs, eux aussi, ferment boutique et aillent grossir les files devant Pôle emploi ? Ils  travaillent à perte et  ne s'en sortent que ceux dont les épouses ont un autre emploi qui subventionne le travail  de l'éleveur !!! Et pourquoi ??? Pour enrichir les industriels. Ce sont eux les grands bénéficiaires de la baisse du prix du lait. Et ces grandes entreprises... sont côtées au Cac 40 et enrichissent des fonds de pension !
SALAUDS DE RICHES !
    

 Peut-on accepter cela à l'heure où, malgré la crise, Total,  les banques et les entreprises du Cac 40 font des profits record ?  Peut-on accepter cela à l'heure où, malgré la crise, grands patrons, joueurs de foot, stars etc. roulent sur l'or et crient au vol quand on parle impôt et redistributions ? SALAUDS DE RICHES !

 
Lisez l'interview scandaleuse du footballeur Anelka pour qui, comme pour le copain de Sarkozy, Johnny, qui n'est pas rentré en France malgré le cadeau du bouclier fiscal, considère que payer des impôts, c'est-à-dire participer à la solidarité et aux infra-structures dont il bénéficie comme tout le monde c'est du vol. Seuls comptent son auguste personne et ses enfants... Il paraît pourtant qu'il s'est converti à une religion d'amour, l'islam. SALAUD DE RICHE !

Partager cet article

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Economie & Social
commenter cet article

commentaires

BA 31/12/2009 00:53



Et si on s'amusait au petit jeu des prévisions ?


 


Voici mes prévisions pour l'année 2010 en France :


 


- La crise financière va connaître une seconde vague, encore plus dévastatrice que la première vague. Sarkozy sera
contraint de nationaliser les banques françaises.


 


- La crise économique sera encore plus catastrophique en 2010 qu'en 2009 : faillites, fermetures d'usines,
etc.


 


- La crise sociale sera un peu comme au moment des émeutes d'octobre-novembre 2005, mais en plus
sanglante.


 


- La crise politique provoquera un changement de ligne : Sarkozy durcira sa politique sécuritaire, autoritaire,
identitaire. L'ouverture à gauche sera terminée.


 


Voilà mes prévisions.


 


J'espère me tromper. J'espère vraiment me tromper.


 


Rendez-vous dans un an, sur ce blog, pour faire le bilan.


 


Bonne année, bonne santé, bon courage à tous.


 


http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jFJyhDU7TnurfC2LxWs16bPF1HDQ



BA 28/12/2009 17:10



BNP Paribas : deux dirigeants cèdent des titres.



Michel Pébereau, le président du conseil d'administration de BNP Paribas, a déclaré à l'AMF avoir cédé, le 15 décembre dernier, pour près de 3,4 millions d'euros d'action du groupe bancaire, soit
62.000 titres au prix unitaire de 54,6 euros.

Idem pour Baudouin Prot, le directeur général, qui déclare de son côté s'être allégé pour plus de deux millions d'euros d'actions du groupe bancaire français, soit 37.000 titres au prix de 54,6
euros chacun.




http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_societes.phtml?num=713d98183302a0b8cd9f62c26327a36f



Quand le bateau BNP Paribas coule, les rats quittent le navire.


Michel Pébereau et Baudouin Prot ont un avantage énorme sur 99 % des citoyens français : Michel Pébereau et Baudouin Prot connaissent l'état réel de la banque BNP Paribas.


Je dis bien : l'état réel.



BA 27/12/2009 22:07



En réalité, il y a en France 4 686 900 demandeurs d'emploi.


 


Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi :


 


Catégorie A (actes positifs de recherche d'emploi, sans emploi)


Catégorie B (actes positifs de recherche d'emploi, en activité réduite courte)


Catégorie C (actes positifs de recherche d'emploi, en activité réduite longue)


Catégorie D (sans actes positifs de recherche d'emploi, sans emploi)


Catégorie E (sans actes positifs de recherche d'emploi, en emploi. Exemple : bénéficiaires de contrats aidés)


 


Total A+B+C+D+E =  4 686 900 demandeurs d'emploi.


 


Ce chiffre total de 4 686 900 demandeurs d'emploi est caché dans le tableau page 15 :


 


http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-9NzR7V.pdf


 


 


 



Torsade de Pointes 22/12/2009 21:44


Pour rappel :

http://www.youtube.com/watch?v=6bwuChgUtPE&feature=PlayList&p=260602C7B46561C4&index=0&playnext=1


le Citoyen Thimèle 24/12/2009 00:14


Merci !
Magnifique film par ailleurs...