Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

19 mars 2006 7 19 /03 /mars /2006 00:13
La journée du 18 mars 2006 aura donc été un succès majeur dans la lutte contre le CPE! Ce que je retiendrais surtout c'est les 1 200 000 personnes qui sont venus battre le pavé aujourd'hui plutôt que les propos du porte-parole d'un gouvernement qui a dû passé sa journée au ski! Ce dernier a en effet déclaré qu'il n'y aurait pas de retrait du CPE mais qu'ils restaient ouverts au "dialogue", un dialogue comment dire... assez armé de matraques et de lacrymos à ce que l'on peut voir! Mais comment ce gouvernement peut-il croire que les syndicats vont venir discuter d'une amélioration du CPE??!! L'esclavage on ne l'améliore pas, on l'abolit!! Je me demande si à la demande du patronat le gouvernement n'aurait pas été délocalisé! Ce gouvernement n'a pas l'air de voir ce que la plupart des français voit, c'est-à-dire que notre pays vit actuellement une crise sociale majeure, qui ne concerne pas seulement la jeunesse d'ailleurs! Comment peut-il oser rester aussi inflexible après deux semaines de contestation de grande ampleur soutenue par 70% des français?!

Fort de ce succès, les syndicats ont donc lancé un ultimatum (quelque chose que l'on n'avait jamais connu!) au gouvernement pour retirer le CPE. Si lundi soir le gouvernement n'a pas retiré le CPE il assistera à une nouvelle semaine de mobilisation avec des manifestations, des actions coup-de-poing et surtout une grève générale qui est sérieusement envisagée! S'il faut bloquer l'économie et le pays tout entier pour faire plier ce gouvernement, il ne faut pas hésiter une seule seconde!

Seule par la grève générale nous obtiendrons désormais satisfaction!

Virons ces lois antisociales! Virons ce gouvernement d'inconscients! Réclamons la dissolution de l'Assemblée! Et foutons Chirac en prison!

Vive la grève générale!
Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Editoriaux
commenter cet article
17 mars 2006 5 17 /03 /mars /2006 15:32

La pression de la jeunesse ne cesse de prendre de l'ampleur contre le CPE, c'est ce qui est à retenir de la journée d'hier où les lycéens sont de plus en plus nombreux dans la lutte! Outre le fait qu'une soixantaine de facs sont en grève, de nombreux lycées, eux aussi, se mettent en grève à une vitesse très impressionnante! De nombreuses manifestations ont lieues, non plus seulement dans les villes importantes, mais aussi dans des villes moyennes et même dans les DOM/TOM que l'on oublie trop souvent! Pendant ce temps le gouvernement et les députés UMP restent toujours aussi inflexibles, le "geste d'ouverture" de Villepin ne se limitant qu'à une amélioration du CPE! Ses serviles députés UMP ont également un nouvel argument pour combattre cette révolte légitime. Avec 400 000 manifestants hier et alors qu'ils devinent que plus du double se mobilisera demain, ils ont abandonnés l'idée de faire croire aux français que le mouvement anti-CPE était l'affaire de quelques "ultra-gauchistes". Maintenant, l'argument c'est : "nous sommes dans un pays démocratique, c'est le Parlement qui fait la loi et on ne revient pas sur la loi" dixit Jean-Louis Debré, le Président de la très démocratique Assemblée Nationale. Et pendant ce temps-là la seule voie de dialogue pour les jeunes c'est les CRS accompagné de la BAC!

L'irresponsabilité de ce gouvernement est effrayant! Le seul moyen de stopper ce mouvement est le retrait du CPE, quoiqu'il veut! Ce gouvernement attend-t-il qu'il y ait des morts, des émeutes urbaines, des voitures brûlées par centaines pour enfin retirer ce CPE?! C'est donc même l'intérêt de ce gouvernement de retirer ce CPE car le mouvement est en train de se globaliser et qu'on pourrait s'acheminer vers une rébellion générale voire une révolution! Et la révolution, si elle humaniste, j'y suis à 100% pour...
Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Editoriaux
commenter cet article