Culture et mémoire républicaine

 

Recherche

A propos du site

25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 17:20


insultes.jpg

 

En réponse au commentaire : les italiques en rouge sont les ajouts de keg pour ne pas citer le site et ainsi leur éviter toute publicité….. gratuite, tel que dans un libelle d’insultes vis à vis d’un récalcitrant ayant refusé de « cracher au bassin » et où apparaît leur joie d’avoir enfin quelques visites sur leur site et quelques commentaires sur leur oeuvre intellectuelle dans leur rubrique « Politique / Juridique ». 42 commentaires sur 13 article concernant des « épinglés » par eux…. Déposés par 39 commentateurs, tous clairement identifiés  genre « un ami qui vous veut du bien ! »….

 

19/05/2010 à 16:02, par MINIM

« Il faut écrire en masse à JL Mélenchon pour lui signaler cet article »

(article polono-franco-polonais sur le site se voulant « vitrine de la Pologne » et quelle vitrine ! – keg)

« La pourriture Jean Luc Mélenchon viole le droit d’auteur » 

(titre effectif sur le site en question – keg)

Tiens c’est changé et devenu – au 23/05/10 – « L’Hydre Anarcho Communiste Jean Luc Mélenchon viole le droit d’auteur ».Mais si le titre est changé, le texte est pratiquement resté identique et les commentaires portent l’ancien titre – keg)

 

Le texte ayant amené ce commentaire est visible à l’adresse :

http://www.legrandsoir.info/Le-blog-Aviseur-International-ferme-A-qui-le-tour.html

 

-------

 

Mon commentaire en date du 23/05/2010:

 

j'ai adressé deux mails à J.L Mélanchon, restés à ce jour, sans réponse.

Il est vrai qu’il a certainement des choses plus importantes à traiter que le cas de quelques boutonneux excités de la plume et d’autre chose apparemment !

 

Ces mails demandaient s'il avait subit une demande "d'amende - indemnité" (sans la moindre valeur ni fondement juridique et que ne s'étant pas exécuté - via Paypal certainement, comme cela a été demandés à d'autres  «épinglés » - il l'a été signalé sur leur site, avec des mots pesés, "neutres" et respectueux !

 

Vous avez raison de vouloir écrire massivement, mais l’avez vous fait et vos amis – réseaux l’ont-ils fait aussi ?

 

Pour l'information des internautes, "l'amende - sanction - taxation....", qu'il est difficile de qualifier était de 500€ en 2008.

Il est effectivement, plus facile, dans une transaction à l'amiable unilatérale, de faire payer 200 €, surtout après ce que l'on pourrait considérer comme une forme de harcèlement ("menaces" téléphoniques « anonymes » et intempestives, mails sans signature et sans complément postal en recommandé avec AR pour toute demande d'argent soit disant justifiée et fondée, …..).

 

Ils se présentent comme des spécialistes, vous balancent des textes « juridiques » (ils ont effectivement quelques connaissances juridiques, mais ce qui est surprenant c’est qu’avec un tel savoir, ils se contentent d’une feuille de chou et qu’ils ne montent pas un cabinet d’avocats qui pourrait s’intituler « au bon plagieur » ) à l’appui de leur demande, vous signalent que si vous ne payez pas le prix de votre « trahison » vous encourrez les foudres du tribunal (300 000 € et 3 ans de prison)…..

Quelqu’un dont la vocation n’est nullement le vol de la propriété « intellectuelle » (on se demande que vaut leur œuvre « intellectuelle » quand on lit leurs « insultes », véritable cri des impuissants !) et qui se contente de signaler des articles et/ou de les commenter, peut effectivement prendre peur et obéir à leur injonction, car il vaut mieux payer 200 € et avoir la paix que de risquer les suites de leurs « menaces » fussent-elles vraies en terme juridique, dans la mesure où la faute est avérée devant un tribunal

 

Et là semble résider leur « force », celle des lâches,  qui leur fait peut-être recevoir de l’argent de gens n’osant pas résister devant une telle insistance, aussi « juridiciairisée ».

 Avez vous remarqué que lorsque l’on a affaire, en quelque domaine que ce soit,  à un spécialiste - ou pré supposé  ou auto proclamé spécialiste - de l’art que nous ne maîtrisons pas et que, tout simplement, nous ne connaissons pas, on a tendance a croire que tout ce qu’il dit est parole d’évangile … Conclusion on s’incline et on s’exécute à sa sauce!

Cet éventuel argent, ainsi perçu sous la contrainte morale et psychologique, est-il déclaré, comment et à quel titre ?

Il semblerait que leur EURL initiale aurait été transformée en association, si j’en crois leurs informations sur leur site….  et leurs messages bienveillants (Mais peut-on leur faire confiance ?) et il devient dès lors surprenant qu’une association puisse ainsi « contraindre » des gens à payer une « amende » (à moins qu’un jugement de tribunal ne les y autorise et dans ce cas « l’amende » est prélevée, non par eux mais par voie d’un tiers ou à tout le moins au moyen d’une injonction à payer via un courrier en recommandé avec AR et avec réel fondement juridique – tout le reste pouvant être qualifié autrement…. Au gré et bonne dispositions de celui qui est l’objet de ces attentions particulières !)

 

Combien ont ainsi cédé à cette intimidation ?


Quand on sait, que de façon générale, devant les insultes répétitives, les menaces, les chantages, les harcèlements, peu de gens osent résister,


Si 20 personnes ont résisté, combien de personnes ont capitulé, non parce qu’elles avaient commis une « faute » (encore faut-il le prouver et ce n’est pas l’alignement de textes de lois qui constitue la faute, cet alignement n’étant là que pour étourdir et impressionner le « client taxable» et lui empêcher toute velléité de résistance) ?


A 200 € la faiblesse, cela peut constituer un joli petit magot « honnêtement » gagné à la sueur du front des autres, remis à qui ? Au nom de qui et de quoi ? Questions qui pourraient peut-être intéresser le fisc si jamais il s’avisait de mettre son nez dans cette affaire d’insultes gratuites contre refus de paiement. Même les créanciers d’une entreprise ne se comportent pas comme cela vis à vis de ses débiteurs qui leur doivent parfois des millions d’euros et exercent les voies légales de recouvrement.

 

Et puis une question peut se poser qui illustre bien le côté pernicieux pour ne pas dire « voyou » et peut-être pire de leur entreprise.

Pourquoi, depuis le temps, les premiers «épinglés » qui se sont fait insulter par eux, n’ont pas reçu leur signification de dépôt de plainte à leur encontre….. et ce depuis le 01/01/2008 date de leurs insultes vis à vis de J.V et au PS?

Pour la raison bien simple qu’ils n’ont aucune possibilité de porter plainte et que tout leur système repose uniquement sur l’intimidation et le harcèlement pour obtenir gain de cause auprès des gens qu’ils cherchent à impressionner.

Et ceux qui osent « résister », ils les inondent d’insultes, mais pas de plainte !

Avez vous remarqué le nombre impressionnant de commentaires sur leurs textes d’insultes et avez vous remarqué que ces commentaires sont toujours sous pseudo, jamais sous véritables identités vérifiables (ils ont nos identités, ce qui prouve que malgré les supposées erreurs qu’ils désignent, nous avons au moins le courage d’agir en pleine lumière et non dans le cloaque de leur anonymat. Mais peut-être respectons nous les lecteurs qui se donnent la peine de déchiffrer nos textes)

 

Amis internautes, que pensez vous de cette affaire. Si vous devez qualifier leur comportement soyez prudent dans vos termes, car ils semblent avoir la plainte facile sur leur site, mais pas dans la réalité, alors que nous aurions milles raisons justifiées de leur diffamations permanentes vis à vis de choses qu’ils mélangent allégrement sans même se rendre compte qu’ils inventent des éléments qui n’existent pas.

Ainsi je serais propriétaire de blogs qui auraient été fermés ou suspendus…. Un vrai délire.

Ecrire dans un blog ou mettre un commentaire sur un texte sur un blog ne nous rend nullement propriétaire du dit blog, mais pour eux c’est pareil….

Ils ne peuvent me réclamer les 200 €, qu’ils exigent de ceux qui ont un blog puisque je n’ai jamais plagié aucun de leur article et pour cause je n’ai connu leur site qu’au travers de l’article que Marc Fievet avait mis sur son blog (et retiré de suite pour le remplacer par leur injonction de payer l’amende) en date du 08/05/2010. Or je n’ai pas attendu après eux pour faire des articles de fond et d’analyses sur divers blogs et sites.

Comme ils ne peuvent pas me coincer ainsi ils invoquent une quelconque « potentielle » diffamation, qu’ils ne peuvent prouver et donc ils laissent planer la plainte contre moi.

Alors je leur dit « chiche, portez plainte, ayez au moins le courage d’aller au bout de votre logique ».

Leur insistance à vouloir me traîner dans la boue n’a d’égale que leur couardise, car l’insulte gratuite est l’arme des lâches qui justement ne peuvent rien faire que d’insulter et menacer, car faites leur confiance que s’ils avaient des armes pour porter plainte il l’aurait déjà fait depuis longtemps, vis à vis de moi et surtout vis à vis de leurs plagieurs…….

 

Or il n’en est rien.


Et vérifiez par vous mêmes, à la date du 21/05/2010, le texte qu’ils me reprochent d’être « potentiellement » diffamatoire est toujours sur http://www.legrandsoir.info/Le-blog-Aviseur-International-ferme-A-qui-le-tour.html, malgré leurs menacent. Ils n’ont pas réussi à impressionner le webmaster et l’hébergeur du site !


Pourquoi d’après vous ?


Et là se pose un problème de conscience pour les modérateurs et hébergeurs qui ont écouté leurs menaces au point de suspendre l’article avec menace de fermer les comptes des blogs qui ne s’exécuteraient pas…..

Il me semble que les « menaceurs dans le vide » ont commis, avec leur processus aberrant et surtout sans fondements tangibles, une atteinte sérieuse à la liberté d’expression. Nous avons cru un moment que c’était le pouvoir qui agissait, mais non ce n’est qu’une EURL d’une personne qui a entraîné dans son délire quelques égarés du droit et autres spécialités es- quelque chose, mais en touts les cas pas bien reluisante.

A la place du « propriétaire » déclaré et inscrit comme tel du site, un certain Christian P de Grenoble, je commencerai à me faire du souci…. Car si ses amis peuvent se dissoudre dans la nature, il n’en est pas de même pour lui.


Quand nous saurons à quoi correspond le « P » nous vous l’indiquerons, ainsi que ses coordonnées connues à Grenoble ou ailleurs et son activité lorsque nous aurons ces informations. Diffamation, peut-être pas, simplement information vraies et vérifiables par vous mêmes. Peut-être que si vous venez alors à le rencontrer vous serez sur vos gardes !


Il portera la responsabilité pleine et entière de ce qui va lui advenir, grâce à ses amis, sans compter les diverses incidences liées aux atteintes de la vie privée et/ou professionnelle des gens qu’ils ont insulté sur son site.


« …. Le responsable du « Magazine International Polonais » est juriste, et l’une de ses spécialités est le droit de la propriété intellectuelle ainsi que le droit des nouvelles technologies…. » . Dit-il !

(Que veut dire être juriste ? Un étudiant en droit est-il juriste, tout comme un étudiant en médecine est-il médecin ou un étudiant en théologie est-il pasteur, rabbin, curé ? Et dans ce cas n’y a-t-il pas un délit d’appropriation abusive de titre ? Et dans quel but ?– keg)

 

Quand à moi, j’attends avec impatience leur plainte qui me semble longue à venir.

J’aurai matière à porter plainte, mais je ne le ferai pas. Ils auront certainement beaucoup à faire avec ce qui, peut-être, les attend…..

 

Je reste serein malgré leurs insultes délirantes et leurs menaces qui n’ont aucune prise sur moi.

Quelqu’un me disait « réjouis toi, s’ils mettent autant de véhémence à vouloir te démolir c’est que tu les gêne énormément et que peut-être tu as permis de lever un sacré lièvre en ce qui concerne leurs opérations financières et autres…. »

 

Kelly-Eric Guillon

Repost 0
Published by le Citoyen Thimèle - dans Inclassable
commenter cet article