Par SOS Homophobie


Un homosexuel iranien a été pendu en public mardi 14 novembre dans la ville de Kermânchâh, dans l'ouest du pays, pour des accusations de sodomie. Shahab Darvishi a été pendu dans la soirée sur la "place de la Liberté" à Kermânchâh sous les yeux de centaines de gens.

Darvishi était accusé d'avoir organisé un « réseau de corruption », d'attaque organisée et de "lavat", ce qui signifie relations homosexuelles entre deux hommes ou sodomie, a annoncé l'agence de presse officielle IRNA.

Tous les prétextes fallacieux sont utilisés pour assassiner des homosexuels dans un pays où le code pénal islamique rend passible de la peine de mort l'homosexualité entre adultes consentants.

Face aux multiples déclarations homophobes des dignitaires religieux iraniens, force est de constater qu'une nouvelle fois la religion est prétexte à la haine, à la violence et au meurtre.

Nous dénonçons ce nouveau crime du pouvoir islamiste iranien et en appellons au gouvernement français et aux institutions européennes afin de condamner fermement et de faire cesser ces assassinats et afin de promouvoir les droits humains, notamment pour le respect des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transsexuelles.

Nous rappelons l'action initiée par le Comité de l'International Day Against Homophobia (Idaho) qui vient de lancer une pétition internationale «Pour une dépénalisation universelle de l'homosexualité». Son but : aboutir à une résolution des Nations Unies, qui serait débattue au sein du Conseil des droits de l'homme. Nous appelons tous les militants et nos sympathisants, et au-delà, tous les défenseurs des droits humains, à signer cette pétition sur le site : http://www.blueceltis-world.co.uk/idaho/index.html

SOS homophobie c/o CGL, 3 rue Keller, BP 255, 75524 Paris cedex 11 www.sos-homophobie.orgsos@sos-homophobie.org Ligne d'écoute anonyme : 0810 108 135 ou 01 48 06 42 41 Secrétariat presse : 06.28.32.02.50 /

Comité IDAHO (International Day Against Homophobia) Président : Louis-Georges Tin : 06 19 45 45 52

 

ProChoix


(en photo, une précédente pendaison de deux homosexuels, toujours en Iran)